Détecteurs de fumée : la dgccrf tire la sonnette d’alarme

« Chaque logement, qu’il se situe dans une habitation individuelle ou dans une habitation collective, est équipé d’au moins un détecteur de fumée normalisé. Le détecteur est alimenté par piles ou fonctionne à partir de l’alimentation électrique du logement, sous réserve dans ce cas qu’il soit équipé d’une alimentation de secours susceptible de prendre le relais en cas de dysfonctionnement électrique.

Le détecteur de fumée doit : ― détecter les fumées émises dès le début d’un incendie ; ― émettre immédiatement un signal sonore suffisant permettant de réveiller une personne endormie dans le seul logement où la détection a eu lieu.

Un arrêté conjoint des ministres chargés de la construction et de la sécurité civile fixe les modalités d’application du présent article » – Article R129-12 du CCH

Au plus tard le 8 mars 2015, chaque logement devra être muni d’un détecteur de fumée.

Un arrêté encore en attente doit fixer les modalités d’application de ce texte. Dans trois communiqués de presse (13 et 19 novembre, 13 décembre 2012), la DGCCRF met en garde contre la défaillance de certains modèles de détecteurs de fumée :

– Marque : KONIG Electronic Modèle : SA 30 – LX 738 Date de fabrication : 28/02/2011 Suite donnée : retrait-rappel volontaire du fabricant – Marque : DHOME Modèle : LX-728V1 Anomalie : Risque de sensibilité insuffisante à la fumée et de non détection Mesures prises par le professionnel : Rappel en vue du retour au magasin où il a été acheté et de son remboursement – Marque : HOUSEGUARD Modèle : HS-102 Numéro de lot : KD11400 Suite donnée : retrait-rappel volontaire du fabricant