-235 000 : c’est la baisse du nombre de locataires dans le secteur locatif privé en Ile-de-France en 40 ans, quand le secteur social en gagnait 635 000, selon les premiers résultats de l’enquête logement 2013 réalisée par l’IAU (06/06/2016). Alors que les locataires du parc privé représentaient 41 % des habitants de la région en 1973, et ceux du parc social 16,4 %, ces derniers sont désormais 24,3 % (1 244 000 logements), contre 23,8 % dans le parc privé (1 220 logements).

Activement soutenue par les pouvoirs publics, la priorité accordée au logement social démontre aujourd’hui ses limites, comme le pointe cette enquête : « L’attractivité économique de l’Ile-de-France génère des flux de population importants qui nécessitent une offre de logements accessibles rapidement, une des fonctions du parc locatif privé ».

Il n’y aura pas de réponse au défi du logement en Ile-de-France sans mobilisation et donc reconnaissance du rôle des acteurs privés !

 

Pour aller plus loin : télécharger la présentation  Les premiers résultats de l’enquête logement 2013, CRIES : le logement en Ile-de-France, 07/06/2016.

http://www.cries-idf.fr/docs/diaporamas%20logement/premiers%20resultats%20de%20l%20ENL%202013.pdf