52, c’est le pourcentage des français qui seraient prêts à souscrire une assurance habitation auprès d’un nouvel entrant sur le marché, comme les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft). Des bruits courent qu’Amazon s’intéresseraient de près à l’assurance. L’entreprise américaine s’est ainsi lancée fin janvier 2018  dans l’assurance santé et chercherait à investir celui de l’habitation. Il n’est ainsi pas impossible de voir demain une assurance habitation Amazon dont les tarifs pourraient dépendre des objets connectés de la marque, présents pour sécuriser le logement.

Source : étude Bain & Company