Plus de 6 milliards d’euros par an…

…C’est, selon un récent rapport de la Cour des comptes, le coût de la politique publique du logement en Ile-de-France (subventions publiques pour le parc social, aides et exonérations fiscales, prêts à taux zéro pour l’accession à la propriété). L’Etat consent notamment à la région 50 % du total de ses aides nationales à la construction de logements sociaux, soit quelque 220 millions d’euros par an.

Pour une raison simple : les « subventions et les efforts se sont concentrés dans les zones où le coût de construction est le plus élevé et le foncier le plus rare« .