PROFESSIONS IMMOBILIÈRES N°137

grand-paris-2

CHANGEMENTS

Je suis devenu Président de la Chambre FNAIM du Grand Paris, comme prévu dans le traité de fusion entre la CMI que je présidais et la Chambre FNAIM Paris Île-de-France.

Je tiens à rendre hommage à mon prédécesseur, Gilles Ricour de Bourgies, qui vient d’accéder à la Présidence de la Région FNAIM Île-de-France. Il reste à mes côtés comme Président Adjoint. C’est un changement dans la continuité. Chacun peut s’en réjouir car je n’ai pas l’intention de bouleverser la mécanique de l’organisation mais de poursuivre les actions de mon prédécesseur en tenant compte naturellement des évolutions extérieures à nos professions et en renforçant la politique de communication et de lobbying.

Changement au Conseil Régional Île-de-France, le 18 décembre 2015. Valérie Pecresse, ancien Ministre (Les Républicains), est élue Présidente succédant à Jean-Paul Huchon qui en a été le Président pendant plus de 10 ans.

Changement encore, mais plus récent. Emmanuelle Cosse, Secrétaire nationale d’EELV et Vice-Présidente du Conseil Régional sous la présidence de Jean-Paul Huchon, est nommée Ministre du Logement succédant à Sylvia Pinel. C’est la troisième Ministre du logement en 4 ans !

Changement enfin. La Métropole du Grand Paris est créée depuis le 1er janvier 2016, Patrick Ollier, Maire de Rueil Malmaison (Les Républicains) est élu Président de cette nouvelle structure institutionnelle qui a notamment en charge la politique de l’habitat et du cadre de vie dans notre Région. Soyez assurés qu’il y aura encore d’autres changements au cours de cette année 2016 que chacun considère comme une année de transition. Vers quoi ? On ne sait pas trop.

La situation des franciliens ne change guère. Le nombre de logements reste notoirement insuffisant quelles que soient les statistiques auxquelles on se réfère. Les transports sont de plus en plus dégradés et le nombre de chômeurs ne se résorbe pas. Et pourtant, comme le soulignait Jean-François Carenco, Préfet de la Région Île-de-France, on se doit d’être optimistes. Je partage cet avis. Il faut retrouver de la confiance. Nous ne la retrouverons, j’en suis convaincu, qu’en travaillant ensemble. En guise d’illustration, le dispositif Multiloc permettant à des bailleurs privés de mettre sur le marché des logements vacants en est un exemple. Ce partenariat public / privé entre la Mairie de Paris et les professionnels de l’immobilier est un dispositif gagnant / gagnant et il devrait faire bouger les lignes…

Espérons-le.

Didier Camandona,
Président de la Chambre FNAIM du Grand Paris

Télécharger la revue au format pdf

Professions immobilieres