Logement des fonctionnaires : difficultés de en Ile-de-France ?

Un rapport intitulé « Faciliter l’accès au logement des agents publics » fait un point sur le logement des fonctionnaires en Ile de France. Alain Dorison, ancien inspecteur général des finances, et Chantal Chambellan Le Levier, administratrice civile hors classe, ont remis le 14 juin dernier ce rapport, intitulé « Faciliter l’accès au logement des agents publics » à Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, en présence d’Emmanuelle Cosse, ministre du Logement.

Il en ressort qu’environ 182 000 agents publics qui travaillent à Paris et en petite couronne résident en grande couronne, 20 000 autres préférant habiter hors de l’Ile-de-France. Et encore, « ce chiffre n’appréhende pas toutes les situations et notamment l’éloignement domicile-travail au sein de la grande couronne », précise ce rapport.

La cause est connue, et concerne en réalité de nombreux actifs : « Depuis plusieurs années, ni les rémunérations principales des agents publics les plus modestes, ni l’indemnité de résidence, initialement créée à cette fin, ne sont en mesure d’accompagner la progression des dépenses de logement des agents les plus modestes dans les zones les plus tendues. »

Parmi les nombreuses préconisations de ce rapport, il en est une qui s’impose à l’évidence : développer l’offre de logement intermédiaire. Ce qui profitera en réalité à de nombreux salariés franciliens, une population solvable en quête d’un « logement abordable, adapté à leurs besoins familiaux, à moins d’une heure de leur domicile ».

 

Le lien de la source est accessible via Localtis.info, 16/06/2016.